Le ministre des transports Omar Tchiana claque la porte du gouvernement

Au Niger, le ministre des transports a démissionné du poste qu’il occupait depuis plus de deux ans.

Il a annoncé, sur tweeter, sa démission « par respect à mes principes et par fidélité à mes convictions ».

Omar Hamidou Tchiana a rendu son tablier pour protester contre l’abrogation de sa décision de suspension d’une compagnie de transport qui avait provoqué un accident ayant fait 29 morts vendredi. La compagnie a repris ses activités ce lundi.

Le porte-feuille qu’occupait Omar Hamidou Tchiana a été attribué à Mahamadou Karidjo, un des caciques du parti au pouvoir, actuel président de la Haute Cour de justice et ancien ministre de la Défense.

Ministre depuis 2011 dans les différents gouvernements du président Issoufou, Omar Hamidou Tchiana était jusqu’en 2013 militant du parti de Hama Amadou. Il a refusé de suivre l’ancien président de l’Assemblée nationale nigérienne lorsque ce dernier et sa formation politique ont rejoint les rangs de l’opposition.

Omar Hamidou Tchiana a depuis créé sa propre formation politique, l’Alliance des mouvements pour l’émergence du Niger AMEN-Amine.

BBC Afrique

Photo: Gethy image

 

Facebook Comments