Catégorie : Santé

Des drones pour livrer du sang et des médicaments au Ghana

30 Avr 19
voiceniger
No Comments

Les drones – petits avions sans pilote – sont désormais utilisés pour acheminer des médicaments et des poches de sang dans les régions reculées du pays, qui sont difficiles d’accès par la route.

Le président ghanéen, Nana Akufo-Addo, considère cette initiative comme une étape majeure vers l’accès de tous les Ghanéens aux médicaments.

Le Ghana va développer “le plus grand service de livraison par drones au monde”, assure-t-il.

“Personne au Ghana ne devrait mourir parce qu’il n’a pas eu accès à un médicament dont il a un besoin urgent”, a martelé le président ghanéen en assistant aux premiers vols de drones.

 

BBC Afrique

Les ministres et les députés nigériens seront désormais soignés à l’Hôpital de Référence de Niamey

21 Mar 18
voiceniger

No Comments

C’est l’une des grandes décisions prises en Conseil des ministres vendredi dernier. « Il a été décidé que désormais, les ministres et les députés ne feront l’objet d’évacuation aux frais de l’Etat que dans la mesure où les prestations concernées ne peuvent être fournies par l’Hôpital Général de Référence.», lit-on dans le communiqué ayant sanctionné la réunion gouvernementale.

En effet, à l’occasion d’une communication faite par le ministère de la Santé publique, il ressort que l’Hôpital Général de Référence dispose d’un personnel hautement qualifié et d’un plateau technique de pointe. « Sa mise en service devra permettre de réduire de manière significative les coûts liés aux évacuations sanitaires à l’extérieur du pays. », projette-t-on.

Les députés et ministres ne sont pas les seuls concernés par cette décision. Le communiqué informe que tout dossier médical qui nécessite une évacuation sanitaire sera désormais soumis à l’avis préalable de l’Hôpital Général de Référence qui indiquera la nécessité ou pas de faire recours aux hôpitaux à l’étranger.

L’hôpital de Référence a été inauguré le 2 août 2016 à Niamey et est le fruit de la coopération sino-nigérienne. D’un coût de 44 milliards FCfa et construit sur 16 hectares, l’hôpital est doté d’une capacité de 500 lits. Le complexe comprend plusieurs services comme le laboratoire, la cardiologie, les urgences, le bloc opératoire, les hospitalisations et les imageries.

A son inauguration en août 2016, le Président nigérien avait laissé entendre qu’il sera animé par des spécialistes nigériens et chinois. Il permettra en outre, de réduire le coût considérable des évacuations sur le budget. Lequel coût est estimé à plus de 5 milliards FCfa, selon les chiffres fournis par le gouvernement en 2016.

 

(Niamey et les 2 jours)

Inline
VoiceNiger.com
Inline
VoiceNiger.com